Bienvenue sur la FAQ Reogen

Non, Reogen est disponible uniquement en licence locative annuelle.

Oui, une version d’essai  est disponible > Téléchargez ici

Il vous suffit de vous rendre sur la page : Télécharger Reogen, et ensuite remplir le formulaire pour accéder au lien de téléchargement. Vous obtiendrez la version d’essai d’un mois offert.

Rendez-vous ensuite sur la boutique Reogen pour acheter le nombre de licences que vous souhaitez ou contactez directement  un commercial :   02 28 01 20 20 ou via le formulaire de contact.

Reogen est compatible à partir de la version 2019 et jusqu’à la version 2022.

Oui, une formation spécifique est disponible pour permettre aux utilisateurs une prise en main rapide et optimale de Reogen.

Oui, pour la première version, Reogen vous permet d’armer les fondations (semelles ou massifs, casques de pieux) et les poteaux (rectangulaires et circulaires).

Oui, à l’instar du regretté ASD (AutoCAD Structural Detailing), Reogen offre la possibilité d’armer en 2D à l’aide des familles d’éléments de détail fournies. Atlancad répond ainsi à une demande forte exprimée par ses clients.

Oui, grâce à ces deux possibilités, vous êtes complètement libres.

Oui, Reogen s’intègre parfaitement dans Revit et conserve la philosophie de ce dernier. Vous n’êtes en aucun cas bridés dans votre utilisation de Revit.

Selon l’expérience du projeteur et son niveau de maîtrise de Revit, le gain de temps peut atteindre 60%, voire plus.

La nomenclature de Reogen offre des possibilités qu’il est impossible d’obtenir avec les nomenclatures Revit. Par exemple, elle permet d’obtenir les quantités des ferraillages 2D et 3D dans une seule et même nomenclature.

Non, pas dans la première version de Reogen. Cette possibilité sera offerte prochainement.

Oui, on peut les exporter en format Excel et en PDF.

Oui il est possible d’utiliser vos familles en plus de celles de Reogen. Pour les rendre compatibles, il faut respecter certains prérequis. Des gabarits de familles sont aussi fournis dans ce but.

Oui, rien n’est verrouillé. D’ailleurs, le fichier de paramètres partagés est également fourni pour vous offrir la plus grande liberté d’utilisation.

Oui, une formation spécifique est disponible pour permettre aux utilisateurs une prise en main rapide et optimale de Reogen.

Pas nécessairement, c’est une fonctionnalité que l’on a développée parce que certains utilisateurs fonctionnent comme ça (avec un solide qui représente le gros béton et un solide qui représente le massif en lui-même). Notre stratégie est : si je détecte 2 volumes, je prends celui du dessus et c’est celui-ci qui sera armé.

Elle est déjà existante, à partir du moment où les barres sont des barres Revit (catégorisées comme des armatures à béton), Reogen les comprend. Que ce soit Robot ou un logiciel tiers qui produit des barres en 3D dans Revit, si ce sont des barres catégorie « armature à béton », Reogen les reconnait.

Il n’y en a pas forcément besoin, car comme on dessine la zone remplie, finalement c’est nous qui choisissons la limite à calepiner. Par exemple, si je dessine la zone remplie avant de lancer la fonction de calepinage, dans la fonction de dessin je vais pouvoir lui dire décaler de 3cm, je clique les extérieurs donc ma zone remplie sera tout de suite avec le bon enrobage et Reogen sait qu’il doit remplir l’intérieur de la zone remplie.

Reogen n’a pas vocation à faire du calcul (c’est un plugin dédié à l’aide au dessin, à l’automatisation de tâches chronophages).

Vous pouvez ferrailler des poutres avec les fonctionnalités 3D de Revit ou avec les fonctionnalité 2D de Reogen.

Il y a une date (paramètre reogen_date) qui est indiquée au moment où on génère la nomenclature, vous avez alors la possibilité de savoir quand elle a été créée. Le simple fait de cliquer sur le bouton suffit pour rafraichir toutes les nomenclatures qui sont sur les feuilles. Si vous faites des modifications, vous cliquez simplement sur le bouton « nomenclature », vous refermez la boîte de dialogue et l’ensemble des feuilles avec ces nomenclatures sont mises à jour instantanément.

Pour les exports de nomenclatures, que vous avez exporté avec la fenêtre « nomenclature », dès que vous faites des modifications, vous relancez, vous exportez et ça écrase l’ancienne nomenclature.

Oui c’est possible, il faut simplement choisir quels brins on regarde, et tout dépend du résultat attendu par rapport à la représentation que l’on souhaite avoir.

Oui tout à fait pour les ferraillages auto 3D. Pour la 2D, c’est vous qui dessinez donc vous êtes maître de votre dessin.

Pour le ferraillage auto 3D des poteaux, Reogen propose 3 zones dans les options qui permettent ainsi de gérer les espacements en pied, en zone courante et en tête, ce qui permet de pouvoir armer un poteau de manière assez classique.

Non. Par contre, vous pouvez nommer les familles de façon à ce que ça soit le cas si vous le souhaitez.

Oui, c’est tout à fait possible. C’est même un des atouts de Reogen de pouvoir « mixer » la 3D et la 2D.